[Uncharted 3] Le Test

Écrit par DonCo

Pochette Uncharted 3 PS3

Nathan Drake, l'Indiana Jones de la PS3, est de retour pour de nouvelles aventures !!

Naughty Dog nous gratifie, 2 ans après le 2, d'un numéro 3 dans la série Uncharted. Uncharted 2 : Among Thieves, est depuis fin 2009, l'un des meilleurs jeux sur console HD. Le studio a donc presque l'obligation de faire mieux en cette fin d'année 2011...

 

Je ne vais pas vous faire languir plus longtemps ! Oui, les développeurs ont su relever le défi. On ne peut pas dire cependant que le 3 est meilleur que le 2 ! Il y a effectivement des petits plus mais le jeu ne nous met pas une claque comme il y a 2 ans.

Thumbnail image

L'Aventure :

Le scénario est bien ficelé, rien d'extraordinaire, comme un bon film hollywoodien, mais il a le mérite de nous tenir en haleine. Dès les premières minutes, où l'on en apprend un peu sur l'enfance de Nathan et sa rencontre avec son mentor, on n'a qu'une seule envie..... Aller jusqu'au bout et connaître la fin.

Notre héros aventurier, va nous balader aux 4 coins de la planète, où le danger sera présent à chaque coin de rue, derrière chaque porte de châteaux ou de cités oubliées..... Bref, l'action est partout et incessante. On en transpirerait presque.

Thumbnail image Thumbnail image 

Les Graphismes :

Tout simplement magnifiques !!!!! Et ce, même si le jeu n'ai pas en Full HD, "seulement" en 720p. La PS3 en a finalement encore dans le ventre. On en prend plein les yeux !!!

Thumbnail image Thumbnail image

Côté décors, ils sont sublimes, riches, détaillés et quel que soit l'environnement (Ville, Jungle, Grotte,Château....).

Thumbnail image Thumbnail image

Les effets de lumière aussi ne sont pas en reste avec par exemple, un excellent rendu de l'éclairage au flambeau, orienté et progressif.

Thumbnail image Thumbnail image

Le jeu est entrecoupé d'innombrables cinématiques toutes plus belles les unes que les autres qui plantent le décor des différents chapitres. On peut les passer mais à quoi bon tellement on prend plaisir à les regarder. Elles nous en apprennent aussi beaucoup sur l'histoire de ce périple.

Le Gameplay :

Celui est très accessible. Ici, point de manipulations fastidieuses avec 15 000 combinaisons de touches. C'est simple, trop pourront dire certain, mais c'est efficace et c'est aussi à cela que l'on reconnait un bon jeu, un grand jeu. L'apprentissage se fait au fur et à mesure du jeu, dès que vous devez utiliser une nouvelle action, un nouvel objet....

Comme d'habitude, vous allez avoir votre dose de grimpette de falaises, de façades et autres gouttières. Nat est un as de l'ascension, d'ailleurs, vos compagnons d'aventure vous laisserons ce sale boulot le plus souvent.

Thumbnail image Thumbnail image

Le jeu mêle phase d'exploration où il vous faudra trouver des objets, élucider des énigmes, phases de combats (avec armes ou à mains nues) dans le but d'éliminer des hordes d'assaillants et phases d'action pure où vous devrez vous échapper d'un toit ou d'une passerelle qui s'effondre, semer vos adversaires... Le rythme s'accélère d'un coup, l'action devient alors très très prenante !!

La maniabilité la moins bonne est pour moi la nage. Pas compliquée mais loin d'être intuitive je trouve.

Il semblerait que le studio ait décidé de ne pas recruter chez Polyphony Digital pour l'IA ;) Ici, sans être des génies, les adversaires restent très agressifs.

La Bande son :

Là aussi, la barre a été placée très haute. Un vrai travail de traduction, digne du cinéma, a été fait. Point de traduction littérale mais une vraie adaptation à la langue choisie surtout dans les expressions toutes faites propres à chaque langue, sans oublier l'humour (on aurait pu avoir ; "Pas de bras, pas de chocolat !").

Le fait d'avoir également le texte en sous-titres est intéressant pour ceux qui veulent jouer à côté de madame mais sans le son ;)

Les musiques collent également bien aux différents rythmes et actions du jeu.

Durée de vie :

Il faut compter une dizaine d'heures pour finir le mode solo en difficulté normal. Les plus passionnés le feront certainement d'une seule traite. Pour les moins courageux, le jeu se sauvegarde automatiquement régulièrement mais vous pourrez aussi le faire où bon vous semble.

Ce temps pourra être augmenté de manière significative si vous décidez d'explorer l'ensemble des maps afin de trouver tous les petits "trésors" qui se cachent un peu partout.

Le Multijoueur :

Comme tout jeu qui se respecte, des modes multi ont été greffés dans le jeu. Cela participe aussi à l'augmentation de la durée de vie.

Personnellement, ces modes ne sont pas ma priorité tant le mode solo est une merveille !

On retrouve donc :

  • Mode Aventure en collaboration à 2 ou 3 sur 5 maps de Uncharted 2 et 3 où il vous faudra avec vos amis coopérer afin de réussir la mission (Online ou splitté)
  • Mode Arène également en collaboration où le but est de survivre tels des gladiateurs
  • Mode Online : Là il y a un paquet de possibilité Deathmatch Solo, Deathmatch Team, Duo....

A noté qu'un tas de choses permet d'améliorer son personnage, DLC, mais aussi expérience de jeu.

Thumbnail image

En Conclusion :

COURREZ L'ACHETER ! Ou faites-le vous offrir pour Noël.

Uncharted 3 est bien digne de son rang de Blockbuster de la PS3. A l'image de Gran Turismo 5 pour la simulation automobile, le titre de Naughty Dog est la vitrine "Aventure" qui permet de s'apercevoir des possibilités énormes de la PS3.

Tout y est, graphisme, scénario, action, dialogue... , pour passer d'excellents moments en compagnie de Nathan et ses compagnons.

Bon jeu !

L'Equipe du GT-club

Thursday the 24th. Joomla Templates Free.